Photos Table-ronde du 25 janvier 2017

Fidèles au rendez-vous, les juristes africanistes se sont retrouvés mercredi 25 janvier 2017 pour débattre autour du thème suivant : Comment réformer le régime juridique de l’investissement international en Afrique ?  

Cette table-ronde a été organisée par le Pôle Droit Public des Affaires, sous la direction de M. Jean-Paul KOTEMBEDOUNO.

Elle a été l’occasion de nous réunir autour d’un verre et de débattre de la question des investissements étrangers en Afrique. En effet, ces investissements constituent en général pour les Etats un enjeux existentiel dans un monde qui s’ouvre et s’accélère. Pour faire face à cet enjeux, les Etats procèdent à l’adoption de politiques d’investissement organisant l’admission et le traitements des investissements, et en conséquence, les modes de règlement des différends liés auxdits investissements.

Le constat résultant de plus d’un demi-siècle de politique de réglementation des investissements en Afrique est paradoxal. En effet, les Etats multiplient les incitations en vue d’attirer le maximum d’investisseurs étrangers mais les résultats concrets restent très modestes pour un certain nombre de pays. D’autant que ces Etats, entités souveraines disposant de pouvoirs exorbitants ont sacrifié certains de ces attributs sur l’autel de l’attraction des investissement et de la concurrence internationale.

Nous avons accueillis deux intervenants :
  • Maître Baptiste RIGAUDEAU, Avocat au Barreau de Paris, Cabinet Foley Hoag LLP ;
  • Maître Martin TAVAUT, Avocat au Barreau de Paris, Cabinet JeantetAssociés.